par Lionel Guérard

Pendant la phase de transition, certains remorqueurs diesel ont été aménagés en pousseurs équipés eux aussi de supports pour pousser.

La navigation est désormais assurée par les pousseurs et leurs barges. Ces barges transportent du charbon, des agrégats (sable et gravier), des produits pétroliers, des automobiles et même des déchets.

Certains bateliers artisans et aussi des compagnies fluviales ont équipé leurs automoteurs pour utiliser le poussage. Des anciens chalands ont été transformés en barge ainsi que d'anciens automoteurs dé-motorisés.

Un batelier artisan avec un moteur plus puissant peut utiliser une barge et augmenter voir doubler le tonnage transporté.