par Lionel Guérard

Le poussage, d'abord expérimenté aux États-Unis, a été ensuite introduit en France progressivement de 1950 à 1952.

Un pousseur est un bateau rectangulaire muni à son avant de deux ou quatre supports verticaux métalliques robustes sur lesquels s'appuient des barges elles aussi rectangulaire. Ces barges sont maintenus liés rigidement par des câbles et des treuils.

Un pousseur moderne est équipé d'au moins deux moteurs puissants à l'arrière, actionnant les hélices. Son équipement est très sophistiqué:Radar pour la marche de nuit, phares, la conduite est effectuée par des manettes commandées par servomoteur. Le macaron, ancien gouvernail à main, a disparu.

L'équipage d'un pousseur se compose d'un ou deux capitaines, d'un second, de plusieurs matelots, de mécaniciens et d'un cuisinier. Ils sont tous confortablement logés à bord.

Le cuisinier est chargé de nourrir l'équipage qui travaille à bord une semaine complète de jour et de nuit si nécessaire. L'équipage débarque pour une semaine de repos à leur domicile à terre ensuite. Une autre équipe le remplace.