par Lionel Guérard

Le Mantes, superbe bateau riveté photographié dans les années 1950 sur le canal de Saint-Quentin.
Si la construction des premières péniches métalliques copie les formes générales des anciens bateaux de bois, certains éléments spécifiques disparaissent, tels les dérivotes, les queugnets et faux queugnets. En dépit de sa plus grande résistance au choc, l'avant du Mantes est néanmoins renforcé par un jeu de barrettes en fer, pour lui éviter de faire de l'eau trop facilement.

Bateau de fer de gabarit Freycinet.
Un grand nombre de ces bateaux furent construits en Allemagne et attribués à la France au titre de dommage de la guerre 1914-18.
Ils arrivaient en France avec un énorme numéro peint sur la coque d'où leur surnom.
Ils furent répartis dans des compagnies fluviales, surtout l' H.P.L.M., quelques uns furent motorisés par des mariniers indépendants: les artisans.