par Lionel Guérard

Le marinier a amélioré la manœuvre du gouvernail par la suppression de l'amintô et en montant un macaron à la place.