par Lionel Guérard


Lorsqu'une période de grand froid se prolongeait, les fleuves commençaient à geler en surface et plus rapidement sur les canaux où le courant était nul.

C'était l'embâcle: des remorqueurs équipés de brise-glace fixés sur leur étrave entraient en action.

Quand le dégel s'amorçait, c'était la débâcle, le fleuve charriait des plaques de glace.