par Lionel Guérard

 

Créé en 1991, Voies navigables de France est un établissement public du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’énergie (MEDDE).

VNF gère, exploite, entretient, modernise et développe le plus grand réseau européen de voies navigables, composé de 6 700 km* de canaux, fleuves et rivières navigables en France, de 40 000 hectares de domaine public fluvial le long de ces voies et de plus de 4 000 ouvrages. L’établissement contribue également au développement des activités fluviales, qu’elles soient liées au transport ou au tourisme, et s’attache à fournir un service de qualité à ses usagers.

VNF exerce l’ensemble de ces actions dans le respect de l’environnement et de la biodiversité.

Source: VNF: le mémento du fluvial Edition 2011-2012

 * Le réseau fluvial français compte 8 500 km dont 6 700 sont confiés à VNF.

Consultez et téléchargez les cartes depuis le site des Voies Navigables de France

 

 

Depuis l'antiquité, les cours d'eau, fleuves et rivières sont utilisés par les bateaux pour le transport des marchandises et des personnes et cela bien avant la construction des routes.

Une rivière ou un fleuve coule toujours de sa source vers la mer ou vers un autre fleuve, il devient alors son affluent. La jonction se nomme un confluent.

Exemple d'affluents du fleuve Seine: l' Yonne à Montereau, le Loing à Saint Mamès, la Marne à Charenton, l' Oise à Conflans Sainte-Honorine.

Au XVII ème siècle, les fleuves étaient au courant libre , c'est à dire non canalisés.